Festival Quais du polar 2023

Festival majeur du roman policier, du thriller et du noir, Quais du polar accueille depuis 2005 les plus grands auteurs à Lyon. L’occasion aussi de découvrir le Lyon du gang des Lyonnais et des frères Lumière.

19e quai du polar

du

31 mars au 2 avril 2023

Fstival majeur dans le genre extrêmement populaire du roman policier, du thriller et du noir, allant de la BD jusqu’au cinéma, Quais du polar accueille depuis 2005 les plus grands auteurs à Lyon. Craig Johnson, Michael Connelly, Henning Mankell (décédé en 2015), Norman Spinrad, P. D. James (décédée en 2014), Patricia McDonald, Deon Meyer, Jo Nesbø et, chez les français, Didier Daeninckx,  Frank Thilliez, Jean-Christophe Grangé, Tobie Nathan.

Le festival 2023 : de grands noms et des nouveaux venus

Quais du polar 2023 Lyon, visiter Lyon avec Lyon Visite

Au programme de cette année, toujours autant de grosses signatures populaires­­ françaises Michel Bussi, Hélène Couturier, DOA, Claire Favan, Marin Ledun, Louise Mey, Bernard Minier, Colin Niel, Olivier Norek, Patrick Pécherot, Franck Thilliez, Olivier Truc et de pointures pointues internationales, Javier Cercas, William Boyle, Elizabeth George, Denis Lehane.

Nos visites guidées pendant « Quais du polar »

    Français et anglais disponible pour toutes les visites, pour les autres langues en fonction de la visite, à voir avec Ambre.

Le festival 2022

Quai du polar 2022, festival de romans policiers à Lyon

Au programme de cette année, toujours autant de grosses signatures populaires­­ françaises Dominique Manotti, Michel Bussi, Jacques Expert, Nicolas Geibel, Philippe Jaenada, Bernard Minier, Sylvain Forge, Guillaume Musso, Caryl Férey, Colin Niel, Olivier Norek, Franck Thilliez et de pointures pointues internationales, David Peace, Val McDermid, Harla Coben, Craig Johnson, Camilla Greben, Deon Meyer, Paula Hawkins, Arnaldur Indriðason, John Grisham.

Mais aussi des nouvelles et nouveaux venus avec un premier livre.

Le formidable Lady Chevy de John Woods

D’abord un énorme coup de cœur pour un nouvel auteur américain, John Woods, avec Lady Chevy, surnom de son héroïne adolescente terriblement attachante. Le roman raconte son violent parcours initiatique pour se sortir de la misère à laquelle semble la condamner son milieu, dans les Appalaches désindustrialisées et semées d’installations pétrolières de fracturation hydrauliques, lesquelles vont fracturer sa vie, alors qu’elle rêve de devenir vétérinaire. Un roman très dur et très tendre, avec des personnages emplis de contradictions, comme vous, comme toi et comme moi.

Couverture du livre Lady Chevy

Le formidable Lady Chevy du nouvel auteur américain John Woods, éd. Albin Michel

Michèle Pedinielli et Anna de Sandre chez 2 passionnants éditeurs

Deux autres nouvelles venues sur la scène du polar à ce Quai du polar 2022, avec un premier roman. Michèle Pedinielli, autrice de Boccanera, aux éditions de l’Aube, excellent éditeur d’auteurs internationaux et d’histoires ancrées dans les pays et la société. Un polar entièrement niçois avec une « privée » en héroïne soumise au même suspense que ses lecteurs. En lices pour le prix des lecteurs Quais du polar.

Et Anna de Sandre, autrice de Villebasse, chez le meilleur éditeur de polar qui soit, La manufacture de livres. Un éditeur découvreur de talents comme Franck Bouysse, grand écrivain qui également au sommaire du n°3 de la revue Pourtant avec Moïse, nouvelle inédite. Pourtant est une revue lyonno-parisienne.

Et quelques lyonnais comme Jacques Morize, auteur chez l’éditeur villeurbannais AO éditions d’une série de polars se déroulant dans chaque arrondissement lyonnais, comme Les nouveaux mystères de Paris de Léo Malet.

L’excellent café librairie Un petit noir, spécialisé dans le polar, dont le patron est une bible, et situé sur les pentes, aura son stand au festival.
→ Voir l’encadré sur le Petir noir en fin de page

Informations pratiques :

  • L’accès est gratuit.
  • Horaires : vendredi et samedi de 10h à 20h, dimanche de 10h à 18h.
  • Le festival se déroule au cœur de la presqu’île (le centre ville de Lyon) en bonne partie à l’Opéra de Lyon, le Palais de la Bourse (Chambre de commerce), le Palais Bondy et l’Hôtel de ville.

Les lieux

Le festival se déroule chaque année principalement dans deux magnifiques et imposants bâtiments : l’Hôtel de ville et l’Hôtel de la Chambre de commerce de Lyon.

Quais du polar - hotel de ville de Lyon
Le beffroi de l’Hôtel de ville de Lyon abrite le deuxième carillon de France avec 65 cloches

 

magnolias en fleurs devant hotel de la chambre de commerce Lyon
Magnolias en fleurs devant l’hôtel de la chambre de commerce (CCI) de Lyon

Le festival 2021

70 000 personnes ont visité ce festival 2021 et rencontré 110 écrivaines et écrivains de 14 nationalités différentes. Chiffre plus surprenant, il s’est vendu 6800 livres soit un livre pour 10 festivaliers. Que lisent les 63 200 autres ?

Le festival 2020

Covid annulation !

Le festival 2019

Plus de 100.000 visiteurs pour l’édition 2019 ! Record battu, Quais du polar est un festival extrêmement populaire.

Quais du polar - hotel de la chambre de commerce Lyon

Prix littéraires Quais du polar 2019

Prix Quais du polar 2019 en BD : Charogne de Benoit Vidal et Borris, éd. Glénat

Prix des lecteurs Quais du Polar – 20 Minutes : La guerre est une ruse, Frédéric Paulin, chez l’excellent éditeur Agullo

Prix Le Point du polar européen 2019 : La mort selon Turner, Tim Willocks, chez le non moins intéressant éditeur Sonatine

Les écrivains

25 écrivains scandinaves étaient invités pour une visite approfondie du polar nordique. Avec :

L'hypnotiseur, Lars Kepler

D’abord les suédois Alexander et Alexandra Ahndoril qui écrivent comme l’on dit à quatre mains sous le pseudonyme de Lars Kepler, auteurs du fascinant best-seller L’hypnotiseur.

Et Leif Davidsen (Danemark), Jørn Lier Horst (Norvège), Monica Kristensen (Norvège), Lilja Sigurðardóttir (Islande), Viveca Sten (Suède), Árni Thórarinsson (Islande), etc.

Des temps importants ont été consacrés aux séries télé, notamment avec des projections au Pathé Bellecour.

Quais du polar - libraires et editeurs dans hotel de la chambre de commerce Lyon

Un hommage à Georges Simenon lui a été rendu à l’occasion de l’anniversaire de sa mort en 1989. En plus d’une rencontre, il y avait aussi des projection de films adaptés de ses livres.

Et de très nombreuses conférences.

Le festival 2018

Quelques uns des invités en 2018 étaient :

  • Côté polar italien qui est le thème de cette édition : Donato Carrisi, Giancarlo De Cataldo, Luca di Fulvio.
  • Polar français : Franck Bouysse, Dominique Manotti, Sandrine Collette, DOA, Caryl Ferey, Marin Ledun, Bernard Minier, Jean-Bernard Pouy, Romain Slocombe, Serge Quadruppani, Patrick Bauwen. Et en non polar : Michel Bussi, Philippe Jaenada ou Joann Sfar.
  • Côté internationaux : Harlan Coben, Camilla Läckberg, Ian Rankin, Deon Meyer, Franck Thilliez, Craig Johnson, Patricia MacDonald, M.J. Alridge.

Le festival 2017

Quelques uns des auteurs reçus en 2017 : David Vann, Marcus Malte, Guillaume Musso, Luis Sepulveda, Michel Bussi, Philippe Kerr, Ron Rash.

Jo Nesbö à Quai du polar 2016 :


Mention spéciale au blog polar EmOtions

Voici un blog incroyable sur le polar et le thriller ! Profusion d’articles, critiques, interviews avec un  enthousiasme roboratif et un fabuleux travail de découverte d’auteurs et d’œuvres. Nous l’adorons à Lyon Visite, vous l’avez compris. Yvan sera évidemment sur le festival Quais du polar pour ses rencontres et interviews.

Son blog : https://gruznamur.wordpress.com/ et son autoportrait + une interview de lui.

Atmosphère noire sur les pentes de Croix-Rousse : le café librairie Un petit noir

Virginie Despentes a choisi son pseudonyme d’auteur ici, sur ces pentes.

Librairie Café "Un petit noir" consacrée au polar à Lyon

Un Petit Noir, librairie café consacrée uniquement au polar est au milieu des pentes de la Croix-Rousse, 57 montée de la Grande-Côte, dans le quartier arty et alternatif, animée par un passionné qui trace sa route depuis plusieurs années, de plus dans un beau lieu. Le site du café librairie Un Petit Noir

… que du noir dans la vitrine d’Un Petit Noir (photo nov. 2016)

Sans aucun dessous de table, on vous recommande chaudement ce lieu consacré au noir.

Nos conseils pour visiter Lyon pendant « Quais du polar » :

Vue sur le Rhône depuis une traboule au flanc de Croix-RousseTraboules des pentes

Plongez dans l’atmosphère et l’histoire alternative et sociale des pentes avec notre itinéraire Traboules des Pentes de la Croix-Rousse.

 Vieux Lyon

 

 

 Balade dans Lyon à Vélo’v

 

 

 La balade des magnolias

 

 

 Visiter Lyon en 2 jours

 

 

 

.

Les conférences de la Société d’Histoire de Lyon

Scotchés H24 que nous sommes à nos smartphones, pads, télés, Facebook, Twitter, FranceInfo and co, nous devrions nous déconnecter de temps en temps. Regarder notre histoire à distance pour replacer notre histoire dans celle du monde, de ses soubresauts, des empires, de la pensée, la culture, l’économie. Lyon avec ses deux millénaires d’existence empile dans ses quartiers du Vieux Lyon, de la Presqu’Île et de l’autre côté du Rhône toute cette histoire. Depuis 1807, la Société d’Histoire de Lyon se consacre à étudier et raconter cette histoire de Lyon.

Pourquoi vous parler dans ce blog de cette « vénérable » Société d’histoire ? Parce qu’elle propose de pointues, donc passionnantes, conférences, une fois par mois. Par exemple, ce 20 février, « Le parrainage à Lyon », ce qui à l’heure du solidaire a du sens. Le 20 mars, elle portera sur « L’autel des églises de l’ancien diocèse de Lyon au Moyen Âge », qui permettra certainement d’appréhender le rôle de la religion dans la société d’alors. Le 16 octobre sur « Le premier opéra de Lyon entre 1687 et 1725 ».

Consulter le programme complet des conférences de la Société d’Histoire de Lyon

Le sceau de Lyon en 1271

Le sceau de Lyon en 1271

Source image : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Sceau_de_Lyon_en_1271.png