Le prix de la chasse

article mis à jour

Le prix de la chasse - Street-artiste inconnu - Lyon, rue Mermet, 31 août 2018

Entre la réunion chasse à l’Élysée lundi 27 après-midi, la dém’ de Hulot mardi matin en direct sur France Inter et ce vendredi soir 31 août, l’œuvre photographiée ci-dessus aura tenu au maximum deux trois jours.

Le prix de la chasse - Street-artiste inconnu - Lyon, rue Mermet, 31 août 2018

Éphémère durée symbole de la tectonique schizophrénique à l’œuvre dans notre communauté, tant au gouvernement que dans ces deux voitures stationnées, place Bellecour à Lyon, ironiquement devant la statue de Saint–Ex et une station Vélo’v, ce mercredi après-midi, deux hommes à leurs smartphones dans leurs habitacles, moteur tournant pour alimenter leurs clims.

Le prix de la chasse - Street-artiste inconnu - Lyon, rue Mermet, 31 août 2018Œuvre non signée

Cette œuvre à base de cartouches de ball-trap ce vendredi soir disparue comme le sincère ministre de la transition écologique. Vous avez remarqué­ ? Elles sont tournées vers le bas, comme le pouce de César, aux arènes.

Localisation : haut du passage Mermet, Lyon 1er

Photographies : Gilles Bertin, 31 août 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *