Funiculaires Lyon Fourvière et Saint-Just (les ficelles)

Histoire des ficelles

« Ficelles », ainsi surnomme-t-on les funiculaires à Lyon. C’est de l’affection. Et qu’elles montent très raides. Il en reste aujourd’hui seulement deux, vers Fourvière et Saint-Just. Avant de les emprunter avec vous, parlons d’abord des funiculaires disparus.

Les funiculaires de Croix-Rousse

Jadis deux autres escaladaient la colline de Croix-Rousse. De ceux-ci, il subsiste un tunnel routier au départ de la rue Termes et une plaque vers le gros caillou indiquant que Jean Moulin l’a emprunté pour aller à son rendez-vous le 21 juin 1943 à la maison du docteur Goujon à Caluire où il allait être arrêté avec ses compagnons par la Gestapo (voir notre parcours Résistance).

Le tramway des Macchabées

Cercueil sur le truck, famille, amis et croquemorts dans ses cabines, le funiculaire grimpait une voie grêle, passait un tunnel, de la gare de Saint-Paul à, 120 mètres plus haut, une plateforme exiguë et accrochée comme un départ de parapente au sommet de Fourvière. Là, de quai à quai, le cercueil était transvasé sur le truck du tramway et on s’installait dans sa motrice, debout. Direction, le cimetière de Loyasse. Gouffre financier, cette voie a fonctionné seulement de 1900 à 1937. Un immense viaduc à trois travées franchissait le creux des Quatre-vents et de la Sarra. Découpé en 1952, ses piles servent de base à l’aérienne passerelle d’aujourd’hui.

Le funiculaire pour Fourvière

Deux petits wagons mignons, plancher en pente, où l’on s’entasse dans la joie parmi les jeunes apprentis musiciens qui montent chaque matin avec leurs instruments étudier au Conservatoire de musique situé en haut de la colline.

Il vous conduit à Fourvière et vous dépose pile devant la basilique de Fourvière pour sa basilique et la découverte de son panorama : Visite de la basilique de Fourvière

Moins connu mais fascinant le cimetière de Loyasse, le « père Lachaise » lyonnais, est l’occasion d’une très belle balade au départ de la basilique avec d’incroyables vues sur la Saône, Croix-Rousse et les Monts d’Or : Balade urbaine au cimetière de Loyasse par le Parc des hauteurs

Comment le prendre ?

Veiller dans la station Vieux Lyon Cathédrale Saint-Jean à prendre la rame qui est à droite.

Le funiculaire au sortir de la gare montant vers Fourvière — Photo Ambre Lyon visite

Le funiculaire pour Saint-Just

Il conduit à Saint Just en s’arrêtant aux Théâtres Romains et est particulièrement fréquenté lors du festival Les nuits de Fourvière.

Comment le prendre ?

Veiller dans la station Vieux Lyon Cathédrale Saint-Jean à prendre la rame qui est à gauche.

Pour le festival des Nuits de Fourvière, la visite des Théâtres romains et le musée gallo-romain Lugdunum, descendre à la première station « Théâtres Romains ».

Accès aux funiculaires

Ils sont intégrés au réseau de transports en commun de Lyon (TCL), si bien que pouvez enchaîner un trajet de métro ou de bus avec l’utilisation du funiculaire avec le même ticket. Ceci particulièrement et évidemment à l’intérieur de la station Saint-Jean Vieux Lyon.

De Part-Dieu au funiculaire

Vous pouvez par exemple arriver de Paris ou Marseille en tgv ou en TER de Chambéry ou Grenoble à la gare de la Gare Part-Dieu.

  • À Part-Dieu, prendre le métro ligne B vers Oullins.
  • Changer à Saxe-Gambetta pour la ligne D vers Gare de Vaise
  • Prendre à la station Vieux Lyon Cathédrale Saint-Jean l’un de ces funiculaires.

Prix et horaires

A la station de métro Vieux Lyon Cathédrale Saint-Jean

Le prix est celui d’un ticket TCL.

Les horaires sont consultables ici : http://www.tcl.fr/Me-deplacer/Toutes-les-lignes/F1

Funiculaire montant vers Fourvière – Source : Wikipedia — Licence Creative Commons paternité – partage à l’identique 3.0

Photos : Ambre Cbt Lyon visite et Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *