Fête des Lumières 2013 : parcours et animations conseillés

Parcours et conseils 2013

Depuis 2008, nous vous proposons notre « itinéraire idéal ». Il vous permet de profiter en une soirée des animations les plus intéressantes sans en rater aucune. Il permet aussi d’éviter autant que possible les « pics » de foule.

Les animations incontournables : nos 8 coups de coeur sont ici.

Ci-dessous en noir le parcours principal avec 17 animations dont les 2 majeures de la fête et les parcours complémentaires en orange, bleu, violet si vous avez plus de temps.

ASTUCE : Si la carte ci-dessous est blanche (tablette) ou si les noms la chevauchent (téléphone), cliquez ici pour afficher et imprimer une carte non interactive.

ASTUCE : Si la carte ci-dessus est blanche (tablette) ou si les noms la chevauchent (téléphone), cliquez ici pour afficher et imprimer une carte non interactive.

CONSEILS PRATIQUES (par rapport à l’affluence)

Si vous venez un seul soir et si  vous ne connaissez pas le centre de Lyon, ne venez SURTOUT PAS samedi soir.

La place des Terreaux est régulée : on rentre par la rue Édouard Herriot, on sort par les rues Chenavard, d’Algérie ou de Constantine. La rue Romarin est fermée.

Métro : Certaines stations (Opéra, Vieux Lyon, Bellecour, …) sont régulées elles aussi. Nous vous conseillons de descendre aux heures de pointe (19h à 21h) une station avant (Guillotière, Foch) et de traverser le Rhône à pied.

PARCOURS PRINCIPAL

Nous avons conçu une boucle, vous pouvez la prendre n’importe où. Mais c’est mieux si vous commencez dès 18h par la place des Terreaux. Il y a beaucoup moins de monde.

1/ COUP DE COEUR – Place des Terreaux, Damien Fontaine, Le Prince des lumières

Damien Fontaine est une des valeurs sûres de la fête des lumières : solide, classique, lyrisme maîtrisé. Sa mise en lumière de la cathédrale Saint Jean en 2012 était de toute beauté.

Vue d'artiste de l'animation - Le Prince des Lumières Damien Fontaine - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon
Vue d’artiste de l’animation – Crédits : Le Prince des Lumières Damien Fontaine – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon

Sur les façades minérales de la place des Terreaux, il va raconter l’histoire d’un petit garçon qui part à la recherche d’un trésor : celui du Prince des lumières, volé par les avaleurs de… lumière. A priori, ce pitch est prometteur : une narration autour de l’enfance produit souvent cette magie que l’on attend de la fête des lumières, à moins d’un mois de Noël. On se souvient du coffre à jouets de Benoît Quero en 2008 sur cette place des Terreaux. Impatience, impatience, vivement le 6 décembre.

Entrée régulée pour raisons de sécurité. On entre par la rue Édouard Herriot, on sort par les rues Chenavard, d’Algérie ou de Constantine.

2/ Hôtel de ville, Jean-Charles de Castelbajac, Lost Paradise

Habillage végétal, astronomique et sonore de la solennelle cours de l’Hôtel de ville par le créateur de mode Jean-Charles de Castelbajac. En théorie, cette cour fermée se prête bien à ce genre d’animation… en pratique, les animations de ces dernières années ne nous ont jamais vraiment emballé. Mais nous ne demandons qu’à être emballé, déballé, secoué, remué.

A priori, sauf si le sens est inversé cette année, on accède à la cour de l’Hôtel de ville par les marches situées côté Est de la place, côté Rhône. On ressort de l’autre côté, face à l’opéra.

3/ Place Pradel, façade bâtiment au fond de la place, Yves Moreaux, Festicolor

Yves Moreaux réussira peut-être à donner un peu de peps à cette façade assez morne. Elle contient des bureaux municipaux.  A priori, Yves Moreaux va jouer au ping pong avec le disque de la belle fontaine au pied de ce bâtiment. Et jouer des formes hyper rectangulaires du bâtiment.

Aller en direction du Rhône

4/ Place Pradel, quai Jean Moulin, Franck Pelletier, La marguerite

La marguerite / Franck Pelletier - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d'artiste)
La marguerite / Franck Pelletier – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

Si tu veux faire mon bonheur, Marguerite, Marguerite,
Si tu veux faire mon bonheur, donne-moi ton coeur !

Ce sera une marguerite géante qui s’effeuillera, fleurira, s’épanouira, et coetera. Chaque année, les animations sur cette place fonctionnent vraiment bien, sans doute parce qu’elles ont de la place et la silhouette tonneau de l’Opéra en arrière-plan. Toujours un bon plan pour les photographes.

Aller sur le pont Morand

5/ Pont Morand (installé en bas et dépassant), Pitaya, Le village dans le ciel

Des conteneurs installés en bas avec dessus des maisons tours. Le tout constitue un village. Pour apprécier l’animation, il faudra avancer sur le pont. Ou arriver du 6e arrondissement. Les maisons ont été fabriquées dans des ateliers de menuiserie associant des handicapés.

6/ Berges du Rhône en amont de la Passerelle du collège, Louxor spectacles, Crayons de couleur

12 crayons flotteront rive gauche du Rhône entre le pont Morand et la passerelle du Collège. Ils seront donc a priori visibles du même endroit que Le village dans le ciel (animation 5). D’autant que la passerelle du Collège est traditionnellement fermée pendant la fête des lumières, comme la passerelle du Palais de justice.

Prendre les berges rive droite vers le sud (dans le sens du fleuve) puis en face de la Passerelle le passage du Collège et la rue Menestrier, la rue Neuve puis à gauche la rue de la République, vous arrivez place de la Bourse (Chambre de Commerce et Métro Cordeliers).

7/ COUP DE COEUR – Place de la bourse, Chantal THOMASS, Sérénade

Des fleurs : roses, hortensias. Un étal de fleuriste. Au même endroit, l’an dernier, la styliste espagnole Agatha Ruiz de la Prada nous avait emballé avec son corazon, dans nos coups de coeur 2012. On ne demande qu’à être pris à nouveau par les fleurs d’une autre créatrice de monde, Chantal Thomass.

Sérénade / Chantal Thomass - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d'artiste)
Sérénade / Chantal Thomass – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

Descendez la rue de la République jusqu’à la place de la République sous les arches lumineuses.

8/ Cordeliers à Bellecour, cheminement de lumière

Depuis quelques années, la rue de la république est décorée durant la fête façon orientale, avec des arches scintillantes. Chaque année, le retour général est unanime. Tout le monde adore. Sans doute car cela introduit une continuité de la fête dans la ville au lieu de la concentrer sur les lieux seuls des animations. C’est la même chose qui se manifeste dans le regret des lumignons aux fenêtres (pourtant bien dangereux). Un désir de fête à chaque pas, chaque fenêtre. Alors, cette année à nouveau, rendez-vous sous les arches lumineuses de la République.

Byzance / Hexagone Illumination - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d'artiste)
Cheminement de lumière de Cordeliers à Bellecour – Byzance / Hexagone Illumination – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

Place de la République, ce cheminement lumineux traversera un champ de tulipes.

Au milieu de la place de la République, on prend à droite la rue Jean de Tournès (ou la rue Childebert à la fin de la place) vers la Place des Jacobins.

9/ MEGA COUP DE COEUR – Place des Jacobins, Direction de l’éclairage public, Show case

Show Case / Direction de l'éclairage public - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d'artiste)
Show Case / Direction de l’éclairage public – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

La place des Jacobins était en rénovation en 2012, cette année elle est toute belle pour la fête des lumières 2013.

La direction de l’éclairage public de Lyon dont nous avions adoré en 2012 la mise en lumière des voûtes de Perrache (un vrai défi !) habille la spectaculaire fontaine centrale d’un gigantesque cube composé de miroirs.

Illusions d’optique dans la ville des frères Lumière ? Nous verrons !

11/ COUP DE COEUR – Place Bellecour, Joseph Couturier, Pierrot le feu 

Joseph Couturier est scénographe et artificier. Il a conçu une marionnette géante pour la place Bellecour. Avec projections, effets pyrotechniques, embrasement. Le dossier de presse n’en dit pas plus.

Sans doute faudra-t-il attendre le redémarrage de l’animation à intervalles réguliers… quart d’heure, demi heure, heure ? Étant donné le gigantisme de cette place, il est toujours un peu difficile pour une animation de s’y situer mais quand c’est réussi (ballons en 2011, boule de neige en 2007), c’est totalement magique. Passez donc par la place Bellecour.

Nous vous en dirons plus samedi 7 après l’avoir vue vendredi 6.

12/ Jean-Luc HERVÉ, Les Orpailleurs, Fourvière vue depuis les quais de Saône

Tradition. Après tout, c’est là qu’est née la fête des lumières. Sur la colline religieuse. Mise en lumière des chevets (oui, c’est comme cela que l’on appelle l’arrière d’une église, d’une cathédrale) des basiliques Saint-Jean et Fourvière. Et surtout cette année des 24 colonnes du palais de justice rénové lui aussi.

13/ Daniel KNIPPER, Cathédrale et place Saint-Jean, Rencontres

La mise en lumière de la cathédrale est avec celle de la place des Terreaux, l’autre animation majeure de la fête. À ne rater sous aucun prétexte ! D’autant que la façade de la cathédrale est elle aussi entièrement et magnifiquement rénovée. Une pierre claire qui servira à Daniel Knipper, spécialiste de l’éclairage des monuments historiques, d’écran, d’écrin… Daniel Knipper était déjà notre coup de coeur n°2 fête des lumières 2011 avec la mise en lumière de cette même cathédrale.

Rencontres / Daniel Knipper - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d'artiste)
Rencontres / Daniel Knipper – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

Direction Saint-Paul. On ne prend pas la rue Sait Jean mais à droite, le long de la cathédrale puis à gauche le long du square (contenant le baptistère), puis à droite la rue de la Bombarde vers la Saône. On profite à nouveau de la mise en lumière du palais de Justice et de l’esplanade toute neuve en face et de la statue The weight of oneself, un homme portant un homme, au-dessus du fleuve. Puis on remonte la rive droite de la Saône (dans le sens contraire du fleuve) jusqu’au Pont de la Feuillée qu’on ne traverse pas et on prend à gauche vers la gare Saint-Paul. Attention à la circulation autombile !

14/ Helen Eastwood et Laurent Brun, Dress code, Gare Saint-Paul

Vous allez pouvoir participer à cette installation interactive créée par la designer Helen Eastwood et l’informaticien game designer Laurent Brun. Avec la roue d’un rouet, vous choisirez la déco de la façade de la gare. L’intérêt résidera bien sûr dans les images que vous pourrez sélectionner. Le dossier de presse annonce : Flower power, pretty girly, ethnic chic.

15/ MEGA COUP DE COEUR – Mur des lyonnais, Dessine-moi des lumières

Dessine-moi... des lumières / Light Event - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d'artiste)
Dessine-moi… des lumières / Light Event – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

Nous sommes excités à Lyon-visite.info, autant vous l’avouer, à l’idée de cette première mise en lumière de ce mur peint.

Rappel : il représente 31 célébrités lyonnaises, Bernard Pivot, Lacombe, Blandine, les frères Lumière, l’abbé Pierre, Claude Bernard, Bertrand Tavernier, Madame Récamier, Paul Bocuse, Louise Labé, etc. Voir notre itinéraire des murs peints des quais de Saône.

Cette animation aura (forcément) pour ligne conductrice l’histoire de Lyon à travers ces lyonnais célèbres.

Elle est crée conjointement par Light Event Consulting, Cité Création (les créateurs des murs peints) et l’École Émile Cohl, des cadors de l’illustration.

On prend entre la pharmacie et le bar, la petite rue nommée « Place Saint Vincent » vers l’école.

16/ École Robert Doisneau, Matthias DEGOUL, On est des p’tits monstres

Pour finir ce parcours, honneur aux jeunes. D’abord les enfants de l’école Robert Doisneau (cette animation n°16) puis les étudiants des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau, Place Sathonay (animation n°17, ci-dessous).

Des personnages des contes et de films fabriqués avec des matériaux recyclés  avec les élèves de l’école par Matthias Degoul, auteur, plasticien et interprète. Un moment d’enfance, pour se laver les gencives et les yeux du plomb de l’actualité, pour rêver, oui, rêver.

On prend la rue Sergent Blandan et on la suit jusqu’à la place Sathonay.

17/ Expérimentations étudiantes des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau, Place Sathonay

Attention, ici, découvertes surprenantes, poétiques, créatives, imaginatives.  Habitués de la place Sathonay, les étudiants des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau offrent chaque année du sang neuf avec des animations sans moyens lourds, avec des bouts de chandelle, c’est le cas de le dire, mais quelle imagination. Si vous êtes de ces personnes qui craignent la foule, le spectaculaire, commencez votre visite de la fête des lumières ici. En plus, c’est une place pleine de vie, avec du vin chaud, des vrais bistrots, des arbres.

Pour retourner Place des Terreaux revoir Le Prince des lumières de Damien Fontaine, prendre en bas de la place la rue Louis Vitet, puis tout droit la place et la rue Tobie Robatel, la rue Lanterne, à gauche la rue Ginon, presque en face la rue du Bât d’Argent puis à gauche la rue Édouard Herriot que l’on remonte jusqu’à la place des Terreaux.

Fin de l’itinéraire principal — Carte complète ici : https://mapsengine.google.com/map/edit?mid=zSLp9WLUokBI.kVUK9h9Ei4Yc

ANIMATIONS PONCTUELLES OU ÉPHÉMÈRES

Feu d’artifice du 8 décembre

Le feu d’artifice traditionnel du 8 décembre, le vrai jour des illuminations, nom originel de cette fête. Il est tiré sur le Rhône. Le meilleur endroit pour le voir est chaque berge au voisinage de la passerelle du Collège. Attention, cette passerelle est fermée pour l’occasion puisque le feu est tiré d’ici.

A priori, le feu d’artifice commence à 20h (info à vérifier, nous ne l’avons pas pour l’instant).

Parade mexicaine des Alebrijes

Comme en 2011 et 2012, les habitants de Lyon animent un défilé de marionnettes géantes et de masques. Cette année, leur source sont les Alebrijes mexicains. Vous pourrez croiser cette parade dans différents endroits de la ville, impossible de vous dire où, ils ne le savent pas non plus.

PARCOURS SECONDAIRES

17 à 20/ Parcours « Sathonay, Trois Gaules, Grande-Côte, Place Colbert »

(itinéraire orange sur le plan ci-dessus)

17/ Place Sathonay

Point de départ. Voir ci-dessus.

18/ Amphithéâtre des Trois Gaules, Pierre Ranzini, 40 hexaèdres

On prend les escaliers au nord de la place Sathonay et on monte vers le jardin des Plantes.

Curieusement, cet amphithéâtre pourtant vaste a rarement suscité des installations lumineuses marquantes. Cette année peut-être alors. Le projet nous fait penser au Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe installé derrière la Porte de Brandebourg à Berlin. I

19/ GROS GROS COUP DE COEUR Jardin de la Grande Côte, Frédéric Godeau, Un printemps en hiver

On monte à droite l’escalier le long de l’amphithéâtre. En haut, on prend à droite dans la rue des Tables Claudiennes. Puis à gauche, la montée de la Grande Côte.

Dans ce jardin, on a souvent eu des spectacles féeriques, par exemple en 2011.

Cette année, le printemps va surgir d’un seul coup : fleur, prairie, arbres… du vert, du vert !

Un printemps en hiver / Frédéric Godeau - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon
Un printemps en hiver / Frédéric Godeau – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

20/ Place Colbert, Dolus & Dolus, Luminon

Sur l’esplanade en haut du jardin, on profite d’abord de la vue sur Lyon puis on prend la rue Jean-Baptiste Say à gauche puis la rue Lemot et on arrive Place Colbert, une des plus jolies de Lyon.

Une installation numérique place Colbert pilotée par Dolus & Dolus et appelée LumiNon. Elle est présentée comme une matrice dans laquelle on entre. Le but est de vous perdre vos repères à coups de diodes et de sons spatialisés.

On redescend ensuite la montée Saint Sébastien en contrebas de la place Colbert ou alors on enchaîne avec le parcours suivant via la rue des Fantasques.

21-22/ Parcours « Tunnel Croix-Rousse et Parc de la Tête d’Or »

Robinets de lumière éphémère / Les Artlumés - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon
Robinets de lumière éphémère / Les Artlumés – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

(itinéraire bleu ou vert sur le plan ci-dessus)

21/ COUP DE COEUR : Tunnel de Croix-Rousse :

On prend la rue Royale depuis la place Pradel (itinéraire bleu) ou on descend depuis la place Colbert (itinéraire vert) par la rue des Fantasques et la traboule qui prend sur cette rue des Fantasques.

Un robinet de lumière sera installé à chaque entrée du tunnel. Ce tunnel a été doublé cette année d’un deuxième tube dédié aux bus électriques, vélos, piétons. Il vient d’être inauguré. Jeudi 5 décembre, veille de la fête, sera également inaugurée une mise en lumière permanente (toute l’année) à destination des passagers du nouveau tube sans automobiles. Cette mise en lumière doit à nos amis du Recycleur, une association qui a 2 ateliers citoyens de réparation et de remise en état de vélos à Lyon.
Soutenez Le Recycleur le 5 décembre en venant à vélo à partir de 16h côté Saône, vous recevrez un kit lumineux.

22/ Un village chinois (Chinese Corner), Parc de la Tête d’Or

A l’entrée du Parc de la Tête d’Or, par le portail principal des Enfants du Rhône, un village inspiré d’une ville historique chinoise avec un théâtre d’ombres… chinoises, évidemment, auquel vous pourrez participer. Et 6 grandes lanternes, plus loin, et une forêt peuplée de lanternes. La ville de Canton jumelée à Lyon a offert une rue bordée de lanternes. Et pour finir, un petit thé… ça tombe bien, à Lyon-visite on s’est mis au thé cette année.

23-25/ De Bellecour à Perrache ou de Perrache à Bellecour

(itinéraire violet sur le plan ci-dessus)

11/ Place Bellecour

Voir en 11/ ci-dessus dans le parcours principal.

23/ 18 rue de la Charité, Projections de vidéos des étudiants de l’école de l’image (ARFIS)

Vidéos et films d’animation réalisés à l’issue d’un appel à projet par les étudiants de l’ARFIS seront projetés sur le mur de l’école au 18 rue de la Charité (Lyon 2ème). En 2012, on avait vu de belles choses.

24/ Place Gailleton, Matthieu TERCIEUX, L’abîme

Le dossier de presse dit peu de choses à propos de cette animation. On passera voir et on vous dira.

25/ Voûtes de Perrache, Milosh LUCZYNSKI, Voiture 21 / côté fenêtre

L’entrée des voûtes de Perrache est sur la droite de la place, côté Saône.

En 2012, les poissons flottants sous la voûte avaient été notre gros coup de coeur.

Cette année, l’artiste polonais Milosh LUCZYNSKI nous propose un « songe ferroviaire ». Des paysages défilant derrières des fenêtres, des voyages dans des univers terrestres très différents, bord de mer, mégalopole,  campagne enneigée.

 

Voiture 21/Côté fenêtre / Milosh Luczynski - Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon
Voiture 21/Côté fenêtre / Milosh Luczynski – Fête des Lumières 2013 © Ville de Lyon (vue d’artiste)

.

Bonne fête des lumières, n’oubliez pas de revenir voir notre page coups de coeur. Et de nous donner vos impressions ici en zone commentaires, sur nos pages Facebook ou Google plus.

37 comments on “Fête des Lumières 2013 : parcours et animations conseillés”

  1. Fêtes des lumières 2013 superbes, nous n’avons pas pu voir l’ensemble (tête d’or) et pourtant quel rythme mais nous reviendrons Nous avons visité Lyon à la fin de la semaine (nous avions loué du 7 au 14 décembre) très belle ville et accueillante, merci à l’office de tourisme pour l’envoi par internet des conseils et des plans de visite.

  2. Je recommande particulièrement le mur des lyonnais près de la Saône. La mise en lumière est originale avec un peu d’humour.  »
    Bravo  » est sorti de la bouche des spectateurs.

  3. tres beau site tres bien fait et qui aide bien les personnes comme nous qui venons demain voir cette fete des lumières.
    Merci aux créateurs de ce site
    jacques Maraval

  4. Je ne sais pas. A priori, oui. C’est seulement le coeur de la Presqu’Île qui est fermé à partir de 17h.

  5. Bonjour,

    savez-vous s’il est possible d’accéder à Perrache en voiture le vendredi soir, par le pont pasteur, aux alentours de 20h?

    Merci pour votre réponse!

  6. @Cath et Jiji : Les illuminations commencent à 18h, jusqu’à minuit, sauf le dernier jours jusqu’à 23h. C’est un parcours que nous conseillons, vous pouvez le prendre où le voulez et dans le sens que vous souhaitez. En particulier pour vous qui retournerez à Perrache vous pouvez terminer par le parcours secondaire 23-25. Essayez peut-être de commencer par Terreaux à 18h parce que samedi soir vers 21h, ça va être la grosse foule.

  7. Bonsoir,
    Votre itinéraire est le bienvenue pour les petits nouveaux
    GRAND MERCI
    Nous venons samedi 7 à la fête des lumières (pour la première fois) nous arrivons en train à Lyon Perrache vers 16 heures et repartons vers 0 heures
    1°) à qu’elle heure commence les illuminations ?
    2°) dans quel sens commencer l’itinéraire proposé : côté Bellecour ou côté vieux Lyon et vers qu’elle heure
    Merci de votre aide
    Cath

  8. Béatrice, non les illuminations ne restent pas en place après les 4 jours de la fête, sauf pour certaines décorations de la rue de la République.

  9. Bonjour,
    Nous ne pouvons malheureusement pas venir le week-end de la fête des lumières, mais pouvez-vous nous dire si les illuminations des façades restent un peu plus longtemps que ces 3 jours? Et si nous venions le week-end suivant, aurions-nous un peu de lumières? Je sais qu’il y a beaucoup d’autres visites et choses à voir, mais cela ajoute à l’atmosphère!
    Merci d’avance!

  10. Voici un lien vers un plan imprimable que nous avons créé pour toutes les personnes qui ont des difficultés à visualiser le plan :
    http://www.lyon-visite.info/wp-content/uploads/2013/10/Plan.jpg
    Rappel : ces difficultés de visualisation proviennent d’un changement de politique de la société Google quant à la possibilité de visualiser ses cartes sur des sites web comme celui-ci (changement lui-même dû à des obligation vis-à-vis de la concurrence… tout ceci est compliqué à expliquer mais nous embête). Nous serons sans doute amené à utiliser un autre système dans le futur.

  11. Bonjour,
    n’étant pas équipée de tablettes, Smartphones en tout genre…,j’aimerais tout simplement pouvoir imprimer un plan de Lyon avec les différents parcours que vous proposez pour la Fête des lumières. Comment faire??
    Merci pour votre aide!

  12. @Thierry : en tout cas, il y aura plein de bonnes raisons de faire des photos. Belles illuminations (c’est le nom qui se donnait auparavant).

  13. Un grand merci pour toutes vos aides (vous êtes super pro, cela fait plaisir !)

    J’espère qu’il fera beau, afin de pouvoir faire des photos…
    Merci et donc, à bientôt

  14. Bonjour et déjà merci pour toutes ces informations !
    Nous comptons vous rendre visite le 8 décembre et pour la première fois.
    Qu’en est-il pour le stationnement ?
    Existe-t-il des parkings de dissuasion aux abords de Lyon et des liaisons métro/tram pour rejoindre le centre ville ?
    Quels seraient vos conseils sur ce sujet ?
    Merci encore,

  15. @Michèle : pas assez pour faire marcher cette carte sur tous les ordinateurs… à tel point que nous nous demandons si nous allons continuer à utiliser Google Maps pour la présentation des futurs itinéraires (nous l’utilisons depuis 5 ans sans avoir jamais eu de problème). C’est vraiment gênant, notamment sur smartphone. Nous recherchons une solution.

  16. Merci beaucoup pour votre conseil. La carte s affiche maintenant.
    Vous êtes très efficace

  17. Bonjour,
    Je viens de recevoir votre mail avec les animations pour cette fete des lumières. Je vous en remercie. Par contre, le plan ne s’affiche pas. J’ai juste les descriptifs.

    Merci pour vos conseils

  18. @Liliane : vous êtes très bien située avenue Leclerc, la presqu’île est de l’autre côté du fleuve. Vous pourrez commencer la fête des lumières pas le sud. Bonne fête des lumières.

  19. bonjour
    Tout cela nous semble merveilleux nous arrivons par avion le samedi à 14 h c’est la première fois que nous venons, nous espérons pouvoir nous déplacer facilement depuis le 7ème(avenue Leclerc) pour atteindre la presqu’île! à bientôt!

  20. @Jean-Luc : Vous pouvez le faire vous-même depuis Google Maps, nous semble-t-il, en choisissant le format adapté à votre appareil. Tenez-nous au courant. Bonne fête des lumières.

  21. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ces précieuses informations, nous effectuerons le parcours proposé, vous est il possible de m’envoyer ce parcours sous format GPX pour que je puisse le télécharger dans mon GPS de randonnée Etrex Vista de Garmin.
    Félécitations à toute l’équipe de Lyon info.

  22. @Cécilia, nous aimons donner des informations, c’est notre but avec ce site, il faut juste nous sourire un peu en nous demandant. Impossible de vous donner la distance précise car l’outil utilisé (Google maps) ne fournit plus ni les distances, ni les échelles. A vue de nez, le circuit doit faire 4km (à titre d’info, le périmètre du Parc de la Tête d’Or fait 3,8 km). Le 1er soir et surtout le dernier soir, il y aura beaucoup moins de monde. En espérant que vous pourrez le faire. Bonne fête des lumières.

  23. je suis désolée de l’interprétation que vous faites de mon mail.j’en suis navrée car l’intention n’est pas celle que vous me pretez.je tacherai donc de me débrouiller seule pour les distances.
    la fete des lumières est,pour moi,un aboutissement apres de long mois de chimiothérapies.c’est pourquoi,j’hésite a me lancer dans un marathon.je reconnais que mon style télégraphique ne puisse ne pas vous plaire et je m’en excuse mais je ne mérite pas le ton de votre réponse.
    bon courage a tous ceux qui oeuvrent pour cette merveilleuse fete.

  24. @Gwynplaine, ravi de vous retrouver. Oui, il y a des retours intéressants. Celui du feu aussi. Je vais compléter bientôt ce parcours. Il y a aussi des choses intéressantes à la montée de la Grande Côte.

  25. @Cecilia : En 5 ans d’existence de ce site, c’est la première fois que nous recevons un message rédigé sur un ton aussi… autoritaire ! Nous ne sommes pas dans une relation client/employé d’autant plus que ce site est fait quasi bénévolement (ce qui ne dispenserait d’ailleurs pas de poser des questions de façon aimable). Cela ne nous donne pas envie de passer du temps à mesurer sur la carte le nombre de kms de ce parcours. Connaissant les dimensions de la presqu’île, vous en déduirez facilement qu’il s’agit de quelques kilomètres. Quant à sa durée, il dépendra du temps que vous passerez devant chaque illumination. Sachant qu’il y en a 17, il vous sera facile de calculer… Bonne fête des lumières à vous.

  26. bonjour
    pour suivre l’itinéraire principal,il faut suivre les couleurs des lampadaires?
    durée et nombre de kms de ce parcours svp
    merci

  27. Oui, ce parcours a été conçu pour être fait en une soirée. A condition de bien démarrer à 18h, place des Terreaux. Bonne fête des lumières.

  28. Bonjour
    Nous venons pour la première fois à la fêtes des lumières à partir du vendredi et repartons le dimanche.
    Nous allons effectuer le parcours que vous proposez .
    Pensez vous que nous pouvons le faire en un soir ?
    Merci pour tous les renseignements que nous avons collecté sur votre site pour préparer notre week end.
    Bonnes fêtes

  29. Je vois que les berges du Rhône et le Parc de la Tête d’Or font leur retour. Très bonne idée, a priori.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *