Fête des Lumières 2009 : Itinéraire principal de Terreaux à Bellecour par Croix-Rousse

9 commentaires. Donnez votre avis sur cette visite.

C’est l’itinéraire royal qui vous fera découvrir des pentes de la Croix-Rousse à la place Bellecour les incontournables points forts de cette fête avec, en point d’orgue, Place des Terreaux, une conjugaison des temps de l’âge glaciaire au réchauffement climatique.

Fête des lumières 2013, cliquez par ici….

 

Fête des lumières Lyon 2009 - DR Jouons avec les temps LIGHTMOTIF

DR Jouons avec les temps LIGHTMOTIF

Fête des Lumières 2009 : Itinéraire de Terreaux à Bellecour par Croix-Rousse

Les points forts seront a priori :

  • Place des Terreaux, Hôtel de Ville et Place Louis Pradel
  • Jardin de la Grande Côte
  • Eglise Saint Nizier
  • Place des Jacobins
  • Hôtel Dieu

EXCLUSIVITE Lyon-Visite.info : Nous mettrons à jour cet itinéraire le matin du 6 décembre. Pour recevoir automatiquement cette mise à jour, inscrivez-vous ici :

  1. (obligatoire)
  2. (obligatoire)
  3. Je voudrais aussi visiter
 

DEUX VERSIONS DE CE PARCOURS :

  1. un parcours court (2 km) : 1-2-3-10-11-12-14
  2. un parcours complet (3,8 km) : 1-2-3-4-etc. jusqu’à 14


Afficher Fête des lumières 2009 – Itinéraire principal sur une carte plus grande

Conseil : commencez ou finissez par la place des Terreaux pour éviter la foule. Ainsi vous y arriverez dans les premiers à la tombée de la nuit ou dans les derniers en fin de soirée. C’est là que la foule sera la plus dense.

Accès : Métro ligne A, station Opéra – Hôtel de Ville

Place des Terreaux et Hôtel de Ville : « Jouons avec les temps »

Spectaculaire, c’est ainsi qu’est annoncé le clou de la fête au coeur de la ville, Place des Terreaux. C’est là que se joue la réussite ou l’échec de la fête. L’an dernier, c’était un coffre à jouets fabuleux. Cette année, on est moins dans l’évocation et plus dans le lyrisme.

Fête des lumières Lyon 2009 - DR : Jouons avec les temps LIGHTMOTIF

DR : Jouons avec les temps LIGHTMOTIF

Glaciation, déluge, effet de serre, la place et ses façades va subir à coups de projecteurs et d’enceintes acoustiques tous les chocs climatiques depuis la nuit des temps. Dans la cour de l’hôtel de ville, un laser métronome scandera ce temps.

Attention : prévoir ici du temps et de la patience pour accéder à la place puis à l’intérieur de l’hôtel de ville. Si vous avez des enfants, des poussettes, choisissez un moment moins dense, à la tombée de la nuit ou lundi soir.

Place Louis Pradel : « Mon jardin public »

Deuxième grand jardin de la fête avec celui de la montée de la Grande-Côte. La place sera remplie de formes organiques lumineuses avec cinq types de végétaux (herbes, arbustes, pissenlits, fleurs) dont deux d’une douzaine de mètres d’envergure.

Le dossier parle de « rêverie bucolique », vous pourrez donner votre avis après la fête, ici.

Fête des lumières Lyon 2009 - DR Mon jardin public TILT

DR Mon jardin public TILT

Place du Griffon

Autour de la place, une douzaine de projets des étudiants des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau, un pôle de formation et d’expérimentation autour de la construction. On a là (comme dans l’animation n°5) le contrepied des grosses machines tractant la fête….. Et si c’était cette approche qui constituait l’avenir de la fête des lumières ? A la fois un laboratoire et un équilibre entre démesure et intimité ?

Réagissez avec vos commentaires à la fin de cet itinéraire

3/5 rue des Capucins : « Fenêtre sur l’invisible »

Cette animation lumineuse est une occasion durant cette fête de  « trabouler ». A Lyon, « Trabouler » signifie emprunter les traboules, ces passages qui constituaient des raccourcis et des passages entre les rues à l’époque où les marchandises étaient transportées sans camionnette et où l’eau allait se chercher au puits. Durant les révoltes du 19e siècle et pendant la 2ième guerre mondiale, les traboules des pentes ont été utilisées comme réseau et lieu de résistance.

Des loupes ont été installées dans cette traboule, un parcours a été créé spécifiquement pour les enfants et un autre pour les non-enfants.

Passage Thiaffait

Ici, une simple mise en lumière….. mais dans un lieu à part….. équilibre entre lieu de rencontre et lieu intime….. Le succès avait déjà été au rendez-vous en 2008, ce qui prouve que notre fête des lumières est une osmose entre lumière et patrimoine architectural et social.

Galerie Le Réverbère au 38 rue Burdeau : « Flagrant Light » & « Vidéostations »

On est ici au coeur des « Pentes », dans une rue qui fourmille de galeries. Le Réverbère en est une des plus anciennes et des plus intéressantes. Consacrée à la photo. Elle propose pour cette fête des créations vidéos.

Montée de la Grande-Côte : « Le jardin des lumières en fleurs »

La montée et surtout le jardin de le grande-côte sont idéaux pour une mise en lumières. Cette année, l’animation annoncée va du côté poétique en jouant sur la densité et le rayonnement des couleurs dans l’ensemble du jardin. Au bas des marches, un tapis vert de lumières en suspension, au milieu de la montée un champ de 44 fleurs lumineuses géantes, aux couleurs vives. Le graphisme est annoncé comme « naïf ».

Depuis l’esplanade où l’on a une des plus belles vues sur Lyon, vous pourrez vous rendre compte de la réussite et de la poésie de l’ensemble. Donnez votre avis ici.

Amphithéâtre des Trois Gaules : « Besoin de toit »

Un village de couleurs réalisé en « participatif » avec les habitants du quartier. Ne pas oublier que ce site a 2000 ans ! C’est ici que des martyrs chrétiens ont été massacrés au 2ième siècle, dont la plus connue, Bladine.

Eglise Saint Nizier : « Respirations »

Fête des lumières Lyon 2009 - Eglise Saint-Nizier - DR Respirations, Marc Dumas

Eglise Saint-Nizier – DR Respirations, Marc Dumas

La mise en lumière de l’église va cette année jouer sur des mouvements optiques pour morceler et recomposer l’église à la manière de respirations. Ce sera donc, comme souvent ici, un spectacle calme, sans effets spectaculaires, faisant appel à une certaine forme de paix intérieure, en phase avec la vocation de ce bâtiment.

Qu’avez-vous ressenti ? Donnez votre avis…

Place des Jacobins : « La Dolce Vita »

Riche idée que d’utiliser cette sidérante fontaine des Jacobins avec ses quatre naïdes pour nous faire le coup de la Dolce Vita. La fontaine, les façades de la place, quelques objets écrans seront utilisés pour projeter et reconstituer les saynètes d’une comédie annoncée comme « ludique et joyeuse ». Nous verrons si Robert Nortik, le créateur de cette animation visuelle et sonore, saura nous rebaigner dans la légèreté perdue des années 60.

Fête des lumières Lyon 2009 - Place des Jacobins- DR La Dolce Vita Nortikstudio

Place des Jaccobins- DR La Dolce Vita Nortikstudio

Hôtel Dieu : « Cordadra »

On se souvient avec émotion de 2008, les spectateurs dansaient ici au son entraînant d’un limonaire.

Cette année, la cour sera « méditerranéisée ». Différents objets et surtout des draps mouvants sur des cordes (d’où le nom « Cordadra ») reproduiront une atmosphère du sud. Hélas, il ne semble pas que le public pourra comme l’an passé s’impliquer dans cette animation.

Attention : Certaines années, il y a queue pour pénétrer dans la cour de l’Hôtel-Dieu. Impossible de prévoir s’il en sera de même cette année.

Théâtre des Célestins : « Lumignons du coeur »

Cette année, pas de mise en scène ici contrairement aux autres années. Dommage, car c’était toujours extrêmement réussi.
À la place et pour la bonne cause, le 8 décembre, 5000 lumignons laïques du Secours Populaire (en vente dans différents points de la fête au prix de 2€). Les trois autres soirs, une « surprise lumineuse » sous forme de mobiles dans les magnolias de la place feront patienter jusqu’au dernier soir.
Fête des lumières Lyon 2009 - Lumignons du coeur - DR Ville de Lyon M.Chaulet

DR Ville de Lyon M.Chaulet

Cette année, pas de mise en scène ici contrairement aux autres années. Dommage, car c’était toujours extrêmement réussi.

À la place et pour la bonne cause, le 8 décembre, 5000 lumignons laïques du Secours Populaire (en vente dans différents points de la fête au prix de 2€). Les trois autres soirs, une « surprise lumineuse » sous forme de mobiles dans les magnolias de la place feront patienter jusqu’au dernier soir.

Place Bellecour : « La nuit au musée sur la Grande Roue »

La traditionnelle grande roue de la place Bellecour est transformée cette année en grand écran. Y sera projetée une visite imaginaire dans les collections du musée des Beaux-Arts : sculptures égyptiennes, céramiques anciennes, détails de tableaux devraient être animé dans une mise en scène « originale ». Principal avantage de cette place : ses grandes dimensions qui vous permettront de découvrir cette animation dans de très bonnes conditions.

Attention : en cas de conditions météos défavorables, cette animation ne sera pas mise en place.

Accès pour repartir : Métro lignes A et D à l’angle de la place.

Bonne fête des lumières 2009 ! Racontez-votre fête ici…..

Nota : Cet itinéraire est donné à titre d’information et n’engage pas notre responsabilité, il est élaboré à partir des informations fournies par l’équipe municipale d’organisation. Pour plus d’informations, consulter le site officiel de Lyon,  www.lyon.fr



9 Avis et commentaires sur cette visite :

  1. Déc
    7
    9:02
    lgc

    Les années passent et ne se ressemblent pas 2009 serait-elle placée sous le signe de la morosité???mis à part la grande roue cinématographique….pas d’éblouissements!!!!et cet accès au terreaux QUE DENNI pas moyen!!!ces chers policiers nous promenant
    d’un côté puis de l’autre!!!enfin après avoir fait trois fois le parcourt nous nous sommes résolus à reprendre le train sans avoir vu les effets climatologiques sur ces belles façades!!!VIVE 2010 et ses couleurs retrouvées et bien sûr un parcourt sans embûches????Un bon point quand même…le feux d’artifice …mou au départ mais un final époustouflant…MERCI et peut-être à l’année prochaine???????????????????,

  2. Déc
    7
    12:05
    JEANLOUISTHOLLY

    bravo pour cette animatiuon tres réussie du centre ville ce pour le 2e annee concecutive , mais cette annéé une énorùe progres et une bonne initiative a continuer la mise en place dun sens unique pour acceder a la place des terreaux BRAVO juste un petit bémol prévenir les gnes bien plus en amont car les abords etaient encore a contre sens

  3. Nov
    26
    12:42
    Patrick Charrondière

    A l’adresse de Nicole Chanet.
    Avez-vous trouvé un hébergement et pourrai-je avoir un point de contact pour vous proposer un accompagnement adapté ?
    merci.

  4. Nov
    25
    1:14
    blanchet

    je souhaite 1 chambre pour la nuit du 7, merci aux lyonnais.
    Je souhaiterai garder de bons souvenirs de ce spectacle : lumières de Lyon.

  5. Nov
    23
    10:33
    Lyon-visite.info

    Oui, vous pouvez consulter les visites guidées que nous proposons à l’occasion de la fête des lumières :
    – soit dans le pavé jaune en haut à droite du site
    – soit en cliquant sur ce lien : http://www.lyon-visite.info/visites-guidees/

  6. Nov
    23
    8:05
    Chanet Nicole

    je recherche un accompagnement pour 8 personnes pour le lundi 7 décembre pour pré-visite lyon. Pouvez-vous m’aider ?

    D’avance merci.

  7. Nov
    14
    1:45
    Lyon-Visite.info

    Evitez le samedi et le mardi qui risquent d’être les jours les plus chargés.
    Le lundi sera sans doute le meilleur jour.
    Vous bénéficierez en plus de notre itinéraire optimal que vous pouvez réservez dans le formulaire en haut de cette page.

  8. Nov
    14
    11:50
    Mickaël de Rouen

    Quel jour vaut-il mieux venir ?

  9. Nov
    14
    10:29
    Lyon-Visite.info

    Utilisez ces commentaires pour poser vos questions sur la fête et revenez ici après pour donner vos ressentis.

Laissez un avis ou un commentaire