Visite guidée de Confluence

« C’est la galerie des fadas, Confluence. » dit Rudy Ricciotti, le créateur du MuCem, « Et en même temps, ça marche ! »

Le Cube Orange, agence Jakob & Mac Farlane

On a laissé une liberté totale aux différentes singularités de grands noms de l’architecture. Tout le contraire de l’urbanisme cohérent à la Haussman. Ceci dans un lieu exceptionnel de beauté et de romantisme, entre  Saône et Rhône.  À la pointe du confluent, on a ajouté l’exceptionnel Musée des Confluences. Sans oublier cette darse où les bateaux pénètrent au cœur du quartier.

La visite guidée que vous proposent Alexandre et Pierre vous fera découvrir à la fois cette architecture époustouflante et ce site géographique où depuis des siècles l’homme dialogue avec le fleuve.

Informations et réservations de votre visite guidée de Confluence

  • Nous l'utilisons pour préparer la visite avec vous ou pour les rendez-vous de départ de visite.

Votre visite de Confluence en détails

Le parc diffus

La visite commence par la traversée du parc diffus autour de la darse. Au-delà du rappel évident avec l’écologie, cette installation de la nature en pleine ville joue avec de nouvelles notions d’espace, instillant entre fleuve et grands bâtiments des respirations favorables au repos, à la méditation, aux grandes petites conversations. Ni parc, ni ville, les deux à la fois en relation avec le fleuve.

De la Darse au Pavillon des douanes

La Darse est bordée au nord par l’audacieuse et suprenante série de 12 résidences haut de gamme intitulée « Lyon Islands » conçue par le Studio Fuksas & Amantea Architectes. Au sud par l’immense et aéré centre commercial et de loisirs conçu par Jean-Paul Viguier Architecture. En terrasse, cinémas et restaurants.

La visite poursuit jusqu’au Pavillon des Douanes. L’ancien entrepôt des douanes construit en 1930 a été littéralement réhabillé par l’architecte-urbaniste Jean-Michel Wilmotte.

Le pavillon des Douanes — Photo : Jean-Pierre Dalbera sur Wikimedia – CC by 2.0

Un festival architectural

En continuant, c’est un festival architectural jusqu’au clou du spectacle qu’est le musée des Confluences.

La visite déroule les bâtiments tous plus surprenants les uns que les autres : le Cube Orange et le Siège d’Euronews tous deux conçus par l’agence d’architectes Jakob & Mac Farlane, respectivement d’un orange et d’un vert étonnants et détonants.

Le siège d’Euronews — Photo : GB, Lyon Visite

Puis l’ancienne usine de sucre « La Sucrière » devenue le lieu phare de la Biennale d’art contemporain, le Pavillon 52 conçu par le célèbre Rudy Ricciotti, le porte à faux de 20 mètres conçu par Odile Decq pour abriter la société GL Events.

Pavillon 52 de Rudy Ricciotti — Photo : GB, Lyon Visite

Le confluent

La visite continue jusqu’au confluent des deux fleuves, lieu géographique d’une magie absolue. On est en pleine mer, face à l’union des eaux et du ciel.

Le confluent Rhône-Saône
Le confluent Rhône-Saône — Photo : GB, Lyon Visite
Le pont Raymond Barre, Lyon Confluence
Le pont Raymond Barre — Photo : GB, Lyon Visite

Le Musée des Confluences

La visite se termine au Musée des Confluences.

Musée des Confluences — Photo : GB, Lyon Visite

Votre visite en pratique

La visite dure 2 heures ou 1 heure 1/2.

Elle est en français, anglais, allemand, espagnol ou italien.

Le point et l’heure de rendez-vous sont fixés avec vous en fonction de vos contraintes ou préférences.

Nos guides disposent tous du diplôme universitaire de guide-conférencier.

Ils ont une assurance responsabilité civile pour leur activité de guidage.

Vous trouverez une description de l’équipe de Lyon Visite sur notre page Qui sommes-nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *