Fête des lumières 2012, nos 9 coups de coeur et les vôtres

10 commentaires. Donnez votre avis sur cette visite.

En attendant la fête 2013, retrouvez nos 9 coups de coeur parmi les illuminations de la fête 2012. Et les résultats du sondage sur vos propres coups de coeur 2012.

Fête des lumières 2013, cliquez par ici….

Notre itinéraire 2012 pour ne rien rater : cliquez ici

Résultats du sondage « Vos coups de coeur » : cliquez ici

Si cette fête 2012 semble plus modeste en animations que les années précédentes, elle en comporte de vraiment belles. Voici celles que nous avons préférées à Lyon-visite.info (les numéros entre parenthèses correspondent aux numéros sur les plans distribués et affichés) :

1/ Voûtes de Perrache, Poissons (18)

La création la plus excitante et la plus risquée de cette fête 2102. Transformer le hideux tunnel de Perrache en y accrochant des poissons baudruches, en les sauçant de lumières de discothèque. Expérience hasardeuse pour les piétons qui réussissent à en trouver l’entrée côté place Carnot. Ils marchent dans le bleu éteint. La lumière aussi s’éteint parfois. On se croit alors dans une baraque foraine destinée à faire peur pour le plaisir. Plus éloquentes qu’un long discours voici des photos pour situer l’ambiance sous la pieuvre, le surnom donné à Perrache, rapport à sa glauquitude. C’est une création du service municipal de la Direction de l’éclairage public de la ville de Lyon. Chapeau bas les éclairagistes, vous nous en remettrez une louche en 2013, svp.

Voûtes de Perrache, immersion abyssale, création de la Direction de l'éclairage public de la ville de Lyon

Voûtes de Perrache, « Immersion abyssale », création de la Direction de l’éclairage public de la ville de Lyon

2/ Place des Terreaux (1)

Originale ! « Péchue ». A tel point qu’on a trouvée cette animation trop courte dans certains passages, on aurait aimé en avoir plus. Le principe : des danseurs qui arrêtent le temps pour nous proposer une chorégraphie sur les deux façades du Musée des beaux arts et de l’Hôtel de ville.

(voir image du bandeau du site en haut de cette page)

ATTENTION : on n’entre sur la place UNIQUEMENT par la rue Edouard Herriot.

3/ Cathédrale Saint Jean (36)

Une débauche d’effets sur la façade de la cathédrale et, originalité, sur celle de la Manécanterie attenante (le plus ancien bâtiment de Lyon, du 11ième siècle). Ces effets retracent différentes transformations, végétales, rideaux, tentures, etc. se terminant par un bouquet lyrique. On peut imaginer les siècles qui passent, des processions, la sublimation de la beauté de cette cathédrale par l’artiste, Damien Fontaine.

Fête des lumières, cathédrale Saint Jean

4/ Colline de Fourvière (38)

Voici une vraie réussite ! Plusieurs univers de l’histoire de la peinture du siècle dernier se succèdent sur les façades des quais de Saône du Palais de Justice au chevet de la cathédrale Saint-Jean, avec un relais tout en haut, sur le chevet de la basilique de Fourvière. Fauvisme, univers à la Mondrian, Miro, Picasso. La variété est grande et chacun y trouvera largement son bonheur, les réactions de la foule étaient éloquentes. Le spectacle dure un bon moment. Une vraiment belle idée que cette fusion peinture architecture. Les photographes pourront s’en mettre plein sous l’objectif.

Colline de Fourvière pendant la fête des lumières 2012

Colline de Fourvière pendant la fête des lumières 2012

5/ Cour d’honneur de l’Hôtel-Dieu, Correspondances d’Alain Benini, (11)

Lettres suspendues dans le cloître de l'Hôtel-Dieu pendant la fête des lumières à LyonL’atmosphère crée par ces centaines de lettres accrochées par des fils, par le dialogue entre les deux personnages (masculin et féminin) situés chacun à un angle opposé du cloître, par quelques extraits de chanson provoquent des pensées très intimes. C’est qu’il s’agit de lettres d’amour, de correspondance de voyages, etc. Alain Benini, comme chaque année, sait déminer l’émotivité qui pourrait déborder d’évocations aussi nostalgiques en utilisant un humour très fin et très doux. Cela tombe juste, voilà le miracle. Pas de grand show, juste ces papiers suspendus et quelques airs qui provoquent des mouvements de danse chez certains spectateurs.

6/ Pont Lafayette, Oriflammes (49)

Une des idées les plus simples de la fête, des fanions. Eclairés par des spots changeants (à LED, évidemment), ondulant dans le vent, ils offrent un spectacle qui séduit tout le monde. Conseil aux photographes : la meilleure photo se prend en se mettant au milieu de la chaussée, en faisant évidemment attention car le pont n’est pas fermé  la circulation automobile.

7/ Berges du Rhône, Eclats de Lorenzo Mattotti (48)

Extrêmement beau si vous aimez le travail de Lorenzo Mattotti, cet illustrateur hors pair.

Il faut traverser le Rhône par le pont Lafayette, tourner à gauche au bout, et descendre dès qu’on peut. Il s’agit de deux pylônes qui projettent sur la muraille à 45° de la berge, des illustrations de Lorenzo Mattotti. Un dispositif interactif capte vos mouvements et les réintroduits dans la projection. Les conditions sont mauvaises pour les spectateurs qui regardent cette projection sur un mur en pente. L’interaction est peu convaincante non plus, elle apporte très peu. En dépit de ces défauts, la beauté des illustrations de Mattotti éclate. C’est beau.

8/ Gare Saint Paul, les Anooki (39)

Une animation très « Flash », vous savez cette technologie qui ser(vai)t à faire des animations sur les pages web. Et pour cause puisque les Anooki viennent du numérique où ils animent notamment des écrans de veille. Ils utilisent la façade de la gare comme terrain de jeu à deux dimensions. C’est guilleret, enlevé, ludique, mignon, rafraîchissant.

9/ Place de la Bourse, Corazon par Agatha Ruiz de la Prada

Des segments cloués à la diable pour former un cœur. Une musique qui bat. Un crescendo de couleurs à la boléro. Simple, efficace, séduisant. La styliste espagnole Agatha Ruiz de la Prada réussit ses débuts à la fête des lumières en étant pile dans son style. On en redemande.

Notre sondage, donnez votre avis à votre tour

Notre sondage : et vous, qu'avez-vous aimé ?

  • Cathédrale Saint Jean, Damien Fontaine (15%, 59 Votes)
  • Place des Terreaux, Highlights (10%, 40 Votes)
  • Théâtre des Célestins, Lumières archpicturales (peinture) (8%, 29 Votes)
  • Gare Saint Paul, les Anooki (6%, 25 Votes)
  • Rue de la République, illuminations (en portiques) (6%, 24 Votes)
  • Hôtel-Dieu, Correspondances (lettres suspendues) d'Alain Benini (6%, 22 Votes)
  • Pont Lafayette, Oriflammes (5%, 18 Votes)
  • Amphithéâtre des Trois Gaules, Ring(z) (5%, 18 Votes)
  • Place de la République (dans la fontaine), Dragon (4%, 17 Votes)
  • Perrache, Immersion abyssale (poissons) (4%, 16 Votes)
  • Place Bellecour - Cube et vélo'v (4%, 16 Votes)
  • Cours de l'Hôtel de Ville, poupées Kokeshi de soie (4%, 15 Votes)
  • Place Pradel, Light in (bouquets de lumières) (4%, 14 Votes)
  • Parade "Sarabande des animaux magnifiques" (3%, 12 Votes)
  • Place de la Bourse, Corazon par Agatha Ruiz de la Prada (3%, 10 Votes)
  • Montée de la Grande Côte de la Croix-Rousse, les nids (bulles) (3%, 10 Votes)
  • Berges du Rhône, Eclats de Lorenzo Mattotti (2%, 9 Votes)
  • Hôtel de région, jardins intérieurs (2%, 8 Votes)
  • Place nautique, Mysticète (2%, 6 Votes)
  • Eglise Sainte Blandine, Eclats des temps (1%, 5 Votes)
  • Esplanade du Gros Caillou (Croix-Rousse), Floating Lights (1%, 5 Votes)
  • Place Sathonay, expérimentations étudiantes (1%, 4 Votes)
  • Place Gailleton, H2O (1%, 2 Votes)
  • Place Ambroise Courtois, Lux Populi / Monplaisir (1%, 2 Votes)

Total Voters: 115

Loading ... Loading ...

Bonne fête des lumières !



10 Avis et commentaires sur cette visite :

  1. Déc
    11
    10:12
    Lyon-visite.info

    @Jean, blasés mais pas trop tout de même, nous avions apparemment encore des ressources d’émerveillement cette année 🙂

  2. Déc
    11
    9:33
    piccioli

    bonjour
    apres deux sorties a la fête des lumières ,je trouve cette année un bon « cru ».. mes tops!! les façades de st Jean,la cathédrale,les luminéoles,la Bourse et bien sur les Terreaux..
    mes « moins » Mysticete,Bellecour,place de la Ré….
    mais je crois que nous « Lyonnais » nous sommes un peu « blasés »
    donc une superbe prestation et un grand merci aux travailleurs dans l’ombre.
    vivement l’an prochain..jean

  3. Déc
    9
    5:38
    Lyon-visite.info

    Oui Gwynplaine, l’impression globale est vraiment, vraiment bonne. Il y a du renouvellement, des créations excitantes, comme ces poissons de Perrache, le coeur de la place de la Bourse, de la poésie, du spectaculaire, du très simple comme ces Oriflammes.
    Par contre pour le jardin du conseil régional et Mysticète, pas vraiment accroché (la projection sur les jets d’eau du bassin de la place de la République en 2011 fonctionnaient mieux parce que l’on en était plus proche).
    Merci de vos commentaires, c’est un plaisir de pouvoir comparer nos impressions illuminées.

  4. Déc
    9
    3:59
    gwynplaine

    Bonjour,

    je me permets de revenir pour faire part de mes impressions de ces 2 derniers jours. Vendredi nous étions sur la Cx-Rousse et à Confluence, hier sur les Berges du Rhône.
    A la Cx-Rousse, nous avons beaucoup aimé les nids de la montée de la Grande-Côte, mais aussi le petit parcours pour petits (et grands ayant gardé leur âme d’enfant) de la Fée Rouge. Vous aviez parlé des expérimentations étudiantes de la place Sathonay, et je partage votre impression; j’aime beaucoup ces installations où l’imagination est au pouvoir.
    Dans une moindre mesure, si vous partez direction Saône par la rue de l’Annonciade, le parfum de lumière puis le Psychedelic Garden sont des installations rigolotes, peu spectaculaires et sans esbroufe, mais sympas quand même. En revanche, je n’ai pas trop accroché au RingZ.

    A Confluence, je partage votre enthousiasme pour l’Immersion Abyssale: réussir à rendre poétique ce tunnel sinistre n’était pas gagné, et c’est une réussite.
    Plus bas, Mysticète en est presque) une – de réussite: la projection sur jet d’eau est techniquement très jolie, mais peut-être un peu longue et sans surprise (passée l’initiale).
    Je recommande par ailleurs de visiter le « Jardin Intérieur » de l’Hôtel de Région un peu avant chaque heure: un petit moment peu spectaculaire mais zen – en attendant un magnifique mini-concert a cappella.

    Sur les berges du Rhône, peu de coups de cœur inconditionnels, mais de belles installations malgré tout: la boite de la place du Mal Lyautey, les Oriflammes dont vous aviez parlé, les Luminéoles. J’avoue avoir été un peu insensible aux illustrations de Lorenzo Mattoti.
    Enfin, mon chouchou d’hier: l’arbre à vœux situé Centre Berthelot. Fait avec 3 fois rien (de nombreux matériaux recyclés), symbolise ce que la fête peut avoir de plus poétique et « partageur ».

    Bref, à vos coups de cœur, je n’enlève personnellement que les Oriflammes (et encore…), les Éclats et le Cœur, pour rajouter la Fée Rouge, les Nids, le Jardin Intérieur (surtout pour le concert), et l’Arbre à vœux.

    Au final, une édition que j’ai beaucoup apprécié. N’ayant pas assisté aux 3 dernières, je ne me suis pas rendu compte qu’il y avait moins d’animations. En revanche, j’ai trouvé qu’il y en avait pour tous les goûts: du spectaculaire, du poétique, de l’avant-gardiste, du familial. Bonne fin de fête et merci encore pour tous vos conseils et impressions!

  5. Déc
    9
    3:28
    Lyon-visite.info

    Merci Pontoise, Et hop, nous l’ajoutons au sondage.

  6. Déc
    9
    11:31
    pontoise

    le spectacle sur la place Ambroise Courtois ( 8è)a été
    époustouflant: original, fidèle aux films des frères Lumière, utilisant le kiosque de la place, et avec un feu d’artifice magnifique en final! équipe à encourager…

  7. Déc
    7
    3:06
    Lyon-visite.info

    Bonjour Gwynplaine, content de vous retrouver et de nous retrouver sur le « feedback ».
    Le Théâtre des Célestins, je suis d’accord, est un peu au bout d’une logique… mis à part le flipper dont beaucoup se souviennent.
    Déçu par la fontaine de la République, la barre était tellement haut avec les robots de l’an dernier.
    Il y a aussi de bonnes idées place Sathonay, notamment un cache luminescent montrant des racines autour des troncs des arbres. Ou des caches opalescents pour les bordures de plate-bandes. Tout simple et très stimulant pour l’imagination.
    D’une façon générale, nous avons appréciée que cet opus 2012 soit plus économe en effets lumineux (du moins c’est ce que lon imagine) pour être en phase avec la crise économique que nous traversons.

  8. Déc
    7
    2:33
    Gwynplaine

    1er jour, entre Ampère et les Terreaux: et à peu près les mêmes coups de cœur que vous.

    Magnifiques animations aux Terreaux et à St-Jean, sur les façades du Palais de Jutice et de Fourvière, et très chouettes Anookis. Quelques bonnes surprises moins spectaculaires mais imaginatives:
    les images Labo sur la façade de l’École Michelet; le « Labo N°6 » dans le quartier de Grolée (inégal mais quelques bonnes idées); les ascenseurs étranges; la Correspondance de l’Hôtel-Dieu; et même le Roi des Dragons (au début dubitatif, mais sympa).

    Au rang des (très) relatives déceptions: les Celestins (une bonne idée mais qui s’essouffle un peu), les vélos de Bellecour (rigolo, mais sans plus). Mais je chipote.

    Bref, un cru qui s’annonce vraiment bon 🙂

  9. Déc
    7
    11:33
    Lyon-visite.info

    A demain soir, prévoyez vos bottes de neige et votre capuche, il neige à plein temps ce matin.

  10. Déc
    7
    10:33
    Moulin

    Lyonnais expatrié à Troyes, je me rends à Lyon ce samedi 8 décembre…merci pour votre sélection !!!! je vais faire découvrir notre belle ville à des amis troyens

Laissez un avis ou un commentaire