Fête des lumières 2010 – Itinéraire Berges du Rhône – Parc de la Tête d’Or

Cet itinéraire est à faire en complément d’un autre itinéraire. Idéalement :

Il conviendra bien aussi aux personnes qui apprécient peu la foule trop dense, aux personnes avec poussettes, à celle squi aiment marcher.

Les points forts

  • Le tiercé Pradel/Morand/Lyautey
  • Le Parc de la Tête d’Or

Départ conseillé

  1. Si vous faites cet itinéraire en complément d’un des 2 itinéraires ci-dessus, partez de la Place Pradel, près de l’Opéra, soit à la fin de l’itinéraire principal, soit en redescendant de Croix- Rousse
  2. Si vous faites seulement cet itinéraire, alors vous avez deux solutions :
  • partir de la station Guillotière sur la ligne de métro D ou de tramway T1.
  • partir de la Place Pradel (près de l’Opéra), aller au Parc de la Tête d’Or puis redescendre jusqu’à la station Guillotière.

Itinéraire vert sur le plan


Afficher Fête des Lumières 2010 – Centre ville sur une carte plus grande

Place Pradel, photophores photogéniques

On se souvient du merveilleux, du sublime (et pourtant statique !) spectacle de l’an dernier sur cette place. Des fleurs géantes d’une grande beauté.

Cette année, Yves Moreaux et Jean Reydellet proposeront des photophores géants sur cette place. Le plus gros  de ces lumignons la jouera « lasers boîtes de nuit » avec ses pinceaux qui iront chatouiller les étoiles et la Lune si elle vient faire un tour à la Fête des lumières. Les autres lumignons mettront en scène des flammes en vidéo d’une part et en jouant de leurs lumières d’autres part à l’unisson.

Fêted es lumières 2010 - L'étincelle ou l'odyssée des lumignons - Opéra et Place Pradel, Yves Moreaux et Jean Reydellet
L'étincelle ou l'odyssée des lumignons - Opéra et Place Pradel, Yves Moreaux et Jean Reydellet

L’intérêt de cette place en pente douce est de permettre des points de vue très variés : avis aux photographes, visez les photophores !

Le Pont Morand luit la nuit

Fête des lumières 2010 - L'étincelle ou l'odyssée des lumignons - Pont Morand, Yves Moreaux et Jean Reydellet
L'étincelle ou l'odyssée des lumignons - Pont Morand, Yves Moreaux et Jean Reydellet

Ce doit être une des premières fois que ce pont est illuminé. Mais… étant donné son exiguïté pour les piétons (trottoirs riquiqui alors que 3 voies pour les voitures), cela a dû être un vrai défi pour Yves Moreaux et Jean Reydellet. Et comme toute contrainte en création est profitable, nous attendons le résultat avec curiosité. Ils ont imaginé des espèces de lumignons géants placés à hauteur de parapet. Ces lumignons luiront selon des variations mystérieuses et douces selon que vous vous en approcherez, les toucherez.

Une chose est certaine, l’alliance du fleuve et des lumières a toujours une touche amgique.

Place Lyautey : la forme olympique

Elle est toute neuve, toute propre, toute refaite depuis la fin de l’aménagement du parking souterrain et l’heureuse installation d’un kiosque-terrasse. Ici ce seront des cercles lumineux façon les anneaux olympiques années soixante ou encore façon logo Google. Ils devraient de par leur disposition (un peu magique tout de même) sembler être en apesanteur, c’est-à-dire flotter au-dessus du sol. Jugez-en :

Fête des lumières 2010 - Place Lyautey - Yves Moreaux et Jean Reydellet
L'étincelle ou l'odyssée des lumignons - Place Lyautey, Yves Moreaux et Jean Reydellet

La Passerelle du Collège dans le vent écolo-culturel

Sébastien Lefèvre installera 12 éoliennes lumineuses au pied de la passerelle du Collège, rive gauche du Rhône. Leurs pales ne seront pas pâles puisque ce sont elles qui seront illuminées et  multicolores. On est bien évidemment en plein dans l’écolo-culturel (comme avec les moulins à vent Place Ampère), charmante rencontre entre l’écolo barbu et la fée électricité.

Pour voir ces éoliennes de plus près, vous devrez descendre vers le sud jusqu’à la passerelle (en face de vous quand vous serez sur le pont Morand) avant de remonter au nord vers le Parc de la Tête d’Or.

Parc de la Tête d’Or, jardiner le feu

Autant vous le dire, on attend beaucoup beaucoup de cette animation proposée par la Compagnie Carabosse. Il faut dire que l’animation lumineuse du Parc de la Tête d’Or relève de la gageure : grands arbres, espaces immenses, absence d’éclairage public pour guider le public. Pas facile facile, les années dernières nous n’avons pas été convaincus. Cependant, cette année le passage au spectacle vivant s’avère hyper prometteur.

La compagnie Carabosse est composée de 10 membres et aime jouer avec la ferraille, le feu, l’air et l’eau. Elle va nous proposer des rencontres avec… une fleur géante… des kiosques à musique (et à chants)… des fantômes vêtus de marcels (pourvu qu’ils n’aient pas froid !) parmi une foule de monocyclistes, d’automates, de funambules… Ils se nomment les jardiniers du feu.

Fête des lumières 2010 - Installation de feu au Parc de la Tête d'Or - Compagnie Carabosse, Vincent Muteau
Installation de feu au Parc de la Tête d'Or - Compagnie Carabosse, Vincent Muteau

Retour au centre ville ou au métro

Vous devez faire le chemin inverse au moins jusqu’à la Place Lyautey. Ensuite, vous pouvez retraverser le Rhôen par le pont Morand et rejoindre l’itinéraire principal ou l’itinéraire Croix-Rousse. Ou vous pouvez continuer à descendre jusqu’à la Guillotière, vers la station du même nom sur la ligne de métro D ou la ligne de tramway T1. En descendant (jolie balade au bord du fleuve), vous longerez les tipis décrits dans un des trois autres itinéraires de ce site… Lequel ?

Bonne fête des lumières 2010 et… n’oubliez pas !… revenez ici dire ce que vous avez aimé dans cette fête 2010.

1 comment on “Fête des lumières 2010 – Itinéraire Berges du Rhône – Parc de la Tête d’Or”

  1. Je n’ai pas encore fais la visite , mais je sais d’avance qu’elle va être fantastique .Je viens avec 1 amie de châlon sur saône .Je vous donnerais mes commentaires après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *