Fête des lumières 2010 – Itinéraire principal Célestins, Hôtel-Dieu, Saint-Nizier, Terreaux

Les points forts seront a priori :

  • Théâtre des Célestins
  • Hôtel-Dieu
  • Eglise Saint-Nizier
  • Place des Terreaux

avec en outsiders Place des Jacobins, Place de la République, Jardin du Musée.

Départ conseillé :

2 solutions :

  1. Soit Départ de Guillotière pour éviter l’immense queue du métro Bellecour au croisement des lignes A et D. En transports en commun, prenez la ligne de métro D ou le tramway T2 et descendez station Guillotière puis dirigez vous vers la presqu’île (traversée du Rhône par le pont de la Guillotière).
  2. Soit effectuer cet itinéraire en sens inverse en partant de la place des Terreaux. Dans ce cas, descendre à la station Foch sur la ligne de métro A et traverser le Rhône tranquillement pour éviter la cohue du métro Opéra-Hôtel de Ville… En plus, vous profiterez des animations sur le Rhône.

Itinéraire bleu sur le plan :


Afficher Fête des Lumières 2010 – Centre ville sur une carte plus grande

1 – Les tipis des Berges du Rhône

Tipis fête de slumières 2010 sur les Berges du Rhône

Une dizaine de tentes « tipis » au couleurs cycliques seront disposées sur les berges. Un spectacle un peu similaire et très réussi avait été fait une fête précédente avec des bidons. Si vous avez le temps, descendez sur les berges, cela peut-être une jolie promenade au bord de l’eau.

2 – La Tour de le Charité, Place Antonin Poncet

Sur la tour restante de l’ancien hôpital place Antonin Poncet, des travaux d’étudiants d’écoles de l’image seront projetés : films d’animations, variations sur la BD, etc.

3 – Théâtre des Célestins

C’est toujours l’un des clous de la fête des lumières avec des évocations poétiques. Cette année, il s’agira d’animer un habillage graphique du théâtre à l’aide de lignes qui seront distordues avec des commandes vocales. Il semble que nous les spectateurs seront mis à l’oeuvre. C’est un clin d’oeil évidemment aux voix du théâtre.

4 – Place des Jacobins

Place des Jacobins - Fabrice Oudin - Fête  des Lumieres 2010La fontaine centrale (ce gros truc entouré de naïades) asséchée sera recarrossée à coups de lumière pour simuler une immense cascade couronnée d’un signal de phare.

Il y aura des poissons lumineux et les sirènes de pierre de la « vraie » fontaine sembleront pêcher… à noter celles-ci tiennent en temps habituel déjà de forts jolis poissons dans leurs bras.

Espérons que ce spectacle entraînera plus l’enthousiasme de la foule que celui de l’an dernier qui était chouette mais nécessitait d’être à une position précise près de la fontaine pour le goûter.

Une création du lyonnais Fabrice Oudin.

5- Hôtel-Dieu

Nous sommes triste ! Oui, triste… car c’est la dernière fois que l’Hôtel-Dieu tel qu’il est encore participera à la fête. L’an prochain, il sera en très profondes rénovations. Adieu donc aux sublimes inventions d’Alain Benini, l’architecte des Hospices Civils de Lyon. Ses draps séchant dans la cour du cloître en 2009, nous laissent un des souvenirs les plus forts des fêtes des lumières des années passées. Nous attendons donc avec impatience ce qu’Alain Benini a imaginé pour cette dernière mise en lumière.

Sont annoncés 5 tableaux rétrospectifs de la vie de l’Hôtel-Dieu. Du XVIIième siècle à la Libération.

6 – Place de la République

Place de la Republique - Marie-Jeanne Gauthé - Fête  des Lumières 2010Le bassin de la place sera utilisé pour reproduire la mer… ses flots bleus… ses sirènes, des monstres marins, la lune et, plus surprenant, la fusée de Tintin… mais nous ne saurons plus en voyant le spectacle qui est imaginé et mis en scène par Marie-Jeanne Gauthé, qui avait réalisé la très réussie animation 2009 de la place des Terreaux (le parcours de tous les âges des temps depuis les glaciations).

7 – Place de la Bourse

La façade de notre impressionnant Palais du Commerce sera mise « en reflets » grâce à des miroirs éclairés et flottants sur un vrai bassin d’eau disposé aux marches du palais.

Est-ce un clin d’oeil à la jolie (mais méconnue) statue des fleuves au pied de ce palais ?

Allier mouvement naturel de l’eau à la lumière… Une très très belle idée !

8 – Saint-Nizier

Saint-Nizier - Philippe Rizzotti - Fête des Lumières 2010Philippe Rizotti a imaginé un voyage de l’époque gallo-romaine au futur à travers toutes les périodes de cette église, haut-lieu catholique de Lyon.

La photo du dossier de presse est très futuriste et très belle.

Hommage à Bartholdi - Patrice Warrener - Fête des lumières 20109 – Place des Terreaux

Comme chaque année, c’est ici que le « la » de la fête est donné. Et là que son succès est jugé. Avec Patrice Warrener, un poids lourd en lumières, cela devrait marcher cette année.

ATTENTION, l’entrée de la place des Terreaux est régulée par les CRS ou la Police pour éviter les problèmes dus à une foule trop importante. Il faut donc arriver par le « bon » côté. Ce point d’entrée sera a priori  communiqué sur les parcours convergeant vers la place. Renseignez-vous sur les panneaux d’information.

Cette année, c’est la fameuse fontaine Bartholdi qui sera utilisée comme « support » et thème de l’animation. Rappelons que cette fontaine initialement destinée à la ville de Bordeaux et conçue par Bartholdi (vous savez, celui de la Statue de la Liberté) a « atterri » à Lyon. Elle était d’abord installé au bout de la place, côté Saône, face à l’Hôtel de Ville. Quand la place a été réaménagée, sous Michel Noir, elle a migré au milieu de la place où elle répond à la fontaine à l’intérieur du jardin du Musée des Beaux-Arts. Elle est entourée de 69 fontaines noyées dans la place et taries depuis quelques années par manque de financements pour leur maintenance (complexe, il est vrai).

Patrice Warrener qui avait réalisé l’illumination des Rois mages sur la cathédrale Saint-Jean en 2008 va utiliser cette fontaine comme manège. Ses chevaux vont galoper sur les murs de la place parmi des dragons, des chimères, d’autres animaux fantastiques.

10 – Jardin du Musée des Beaux-Arts

Jardin du Musée des Beaux-Arts - Fête des lumières 2010ATTENTION, le nombre de places et limité (le jardin est petit) et tout le monde ne pourra pas accéder. Soyez patient ou venez en tout début de soirée (18h). Entrée rue Herriot et sortie Place des Terreaux.

Des végétaux lumineux envahiront les façades régulières de l’ancien couvent transformé en musée (l’un des plus beaux de France). Les très jolies statues du jardin seront beaucoup moins gentilles qu’en temps normal. Les arbres et arbustes qui font habituellement de ce lieu un endroit à part en pleine ville se transformeront en ‘mini) jungle.

11 – Cours de l’Hôtel de Ville

Comme presque chaque année la très belle et très minérale cour de l’Hôtel de Ville sera mise en lumières (le clou l’an dernier était sur la petite statue à la sortie).

L’entrée sera Place des Terreaux. Ne quittez donc pas la place si vous souhaitez voir cette animation mais montez les marches de l’Hôtel de Ville.

Fin (provisoire) de l’itinéraire

Nous publierons ces prochains jours 3 autres itinéraires qui peuvent démarrer d’ici :

  • vers le Parc de la Tête d’Or
  • vers la Croix-Rousse
  • à travers le Vieux-Lyon jusqu’à Ainay et retour Guillotière

L’ensemble de ces itinéraires n’est a priori pas réalisable en une seule soirée. Si vous êtes à Lyon une seule soirée, privilégiez donc cet itinéraire qui concentre le plus grand nombre d’animations majeures (bien qu’il y en aie nombre d’autres ailleurs).

Bonne fête des lumières !

Revenez sur notre site pour découvrir les autres itinéraires ces prochains jours.

15 comments on “Fête des lumières 2010 – Itinéraire principal Célestins, Hôtel-Dieu, Saint-Nizier, Terreaux”

  1. J’aime bien LYON pour l’avoir visité de jour mais je me suis promis d’aller visiter Lyon de nuit aux temps des lumieres au mois de décembre

  2. super,merci de votre aide, pas évident pour les bretons de preparer la « fete » de si loin….

  3. @Andrée & Antoine : C’est chouette des messages comme ça. Revenez sur le site après la fête des lumières, on fera un petit sondage comme les autres années pour savoir ce qui a plu en 2010 et ce qu’on aimerait en 2011.

  4. Nous emmenons 27 de nos sociétaires randonneurs à la fête de votre ville. Avec votre programme très bien fait nous allons prévoir notre itinéraire. Un très grand merci.

  5. J’en discutais hier avec une journaliste qui suit elle aussi la fête depuis plusieurs années et qui faisait la même remarque que vous sur la montée en qualité de ces dernières années.

  6. @RABEJAC : Sa durée… ouh la la ! Difficile à évaluer en fonction de l’heure, donc de l’affluence. Surtout Place des Terreaux. Environ trois heures…..

  7. Merci beaucoup pour votre programme.C’est la treizième année
    consécutive que nous montons(gard)à Lyon le 8 décembre et je dois dire que nous n’avons jamais été décus.Par contre,il nous semble qu’il y à une nette amélioration ces dernières années.Vivement le 8.

  8. Je suis enchanté et pressé de découvrir la ville de LYON illuminée .Rien que du bonheur en perspective.

  9. En 2009 je suis venue tout spécialement de normandie pour la fête des lumières et j’ai été enchantée….Cette année impossible de venir alors je rêve en consultant votre site et j’envie déjà ceux qui auront la chance de voir tout ça.Merci pour votre site.

  10. Je vous recommande d’aller sur Monplaisir le 8 décembre. Chaque année nous avons un moment unique. Il faut être à 19h30 au niveau du 25 avenue des frères lumières, puis habituellement il y a un spectacle de grande qualité place Ambroise Courtois (en face de l’Institut Lumière). Franchement, il faut venir….

  11. Bravo pour ce programme fort alléchant et pour la facilité de navigation dans votre site.

  12. Merci de vos encouragements.
    Nous préparons l’itinéraire Croix-Rousse.
    Puis ensuite un grand tour Vieux-Lyon, Ainay et Berges du Rhône.

  13. merci pour ces précieuses informations. Je serai deux soirées à Lyon alors j’attends acec impatience d ‘autres itinéraires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *