Art roman et balade viticole en Bourgogne du sud

Ici, depuis plus de mille ans, spiritualité et chardonnay sont unis dans un même paysage aux monts d’une douceur infinie, sous une lumière unique, avec une pierre blonde qui sert à fabriquer des marbres pour les palais commerciaux, des murs de vignobles et ces merveilleuses petites églises romanes plantées entre les cépages.

Nous vous proposons un itinéraire qui unit les deux, vins et églises, églises et vins par :

  • Tournus
  • Chapaize
  • Cormatin
  • Cluny
  • Mâcon

Itinéraire :

  1. Quitter l’autoroute soit à la sortie Tournus si vous arrivez de Paris (A6), soit à Mâcon Centre si vous arrivez de Lyon (A6) ou de Genève (A40). Dans le premier cas, vous suivez l’itinéraire ci-dessous dans l’autre sens, en commençant par la fin.
  2. Première visite de cave : celle de la Cave des Grands Crus Blancs de Vinzelles. Elle en vaut la peine car elle donne une belle représentation de ces grands vins blancs du Mâconnais, à des prix très abordables : Mâcon-Vinzelles, Pouilly-Vinzelles, Mâcon-Loché, Mâcon-Fuissé, Pouilly-Fuissé, Saint-Véran et de quelques beaux rouges : Saint-Amour, Juliénas. Pour la visiter, au rond-point à la sortie de l’autoroute, prenez la direction de Vinzelles. Elle est 3 km après, au rond-point suivant.Macon Vinzelles
  3. Direction Cluny maintenant… en musardant par des paysages typiquement bourguignons.
  4. Revenir au rond-point sortie d’autoroute mais au lieu de la reprendre, prendre la N79, direction Cluny.
  5. Prendre la sortie 4, Prissé, La Roche Vineuse. Puis, presque immédiatement, diection Berzé la Ville, Milly Lamartine.
  6. Vous êtes ici en pleins vignobles des Mâcons blancs.
  7. Dans la Roche Vineuse, prendre direction Igé. A l’entrée de Verzé, très belles maisons. Remarquez le curieux clocher, assez peu bourguignon ! Dans Verzé, prendre D85 direction Igé.
  8. A Igé, traverser et prendre la petite route à gauche en direction de Domange, chapelle du Xie siècle. Sublimement restaurée. Au pied de la chapelle, belle vue sur les vignobles et les vaux, qui, ici, méritent leur nom lamartinien.
  9. On retourne dans le village d’Igé et on prend à droite, direction Cluny.
  10. Cluny. Ici, comme à Tournus ou dans le beaujolais subsistent de vraies charcuteries. Il y en a deux dans la rue principale. Achetez-y un bol de fromage de tête, des gratons ou quelques rondelles d’andouille. Vous vous arrêterez plus loin, le long de la route, au bout de l’un de ces petits chemins qui conduisent à la Grosne, au bord de l’eau, pour les déguster. N’oubliez pas le pain et l’un de ces vins du pays. Blanc ou rouge. Le blanc est un des meilleurs qui existe et s’accorde merveilleusement à l’andouille. Le rouge va mieux au fromage de tête. Ajoutez-y l’un de ces fromages de chèvre que l’on trouve partout ici, c’est un des élevages de la région, comme les chevaux des haras de Cluny.
  11. On prend à droite direction Cormatin.
  12. Visite château.
  13. Avant la sortie du vilage, on prend direction Chapaize.
    Après avoir visité l’église prenez votre temps, baladez vous dans le village. Profitez de la beauté des moindres choses. Les pierres de Bourgogne, avec cette couleur si chaude qui donne cette couleur si particulière aux constructions romanes de la Bourgogne du sud. Les roses. Regardez toutes ces fleurs que les habitants du village font pousser ici. Allez voir le lavoir. Ici le temps est vaste. Imaginez-vous là, il y a dix siècles, au temps de Cluny, quand elle égalait Rome.

La suite de la visite est en cours de rédaction.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *